Le Musée Yves Saint Laurent rend hommage à Bert Flint

Le musée Yves Saint Laurent rend hommage à Bert Flint, un collectionneur d'origine néerlandaise, passionné et défenseur des aspects variés du riche patrimoine qui définit le Maroc. Le musée lui a dédié une exposition qui se poursuivra jusqu’au 30 mai prochain.

Né en 1931 aux Pays-Bas, Bert Flint a fait ses études universitaires en langue et littérature espagnoles. C'est une visite à Alhambra de Grenade qui éveilla son intérêt pour l'histoire de l'Espagne musulmane et pour la civilisation d'al-Andalus. Lors de son premier voyage au Maroc en 1954, il a découvert que l'architecture et la décoration de nombreuses demeures privées d'anciennes villes du Maroc se rattachaient à la même tradition artistique que celle ayant inspiré l’Alhambra.

Flint s'est définitivement installé au Maroc en 1957. Pendant plus de 25 ans, il a enseigné dans un lycée de Marrakech et à l'Ecole des Beaux-Arts à Casablanca. Dans les années 70, ce sont les manifestations visuelles et musicales du monde rural marocain qui ont progressivement retenu son attention. À une époque où presque personne ne s'intéressait à de telles choses, il a commencé à collectionner des textiles, des bijoux, des meubles, des tapis et bien d'autres objets du quotidien.

Sa maison à Marrakech, devenue le Musée Tiskiwin depuis 1989, est ouverte au public pour voir ses collections magnifiques.

Cette exposition spéciale au musée Yves Saint Laurent prouve une fois de plus la grande valeur des collections Flint. Les objets exposés témoignent tous de sa perspective unique sur la diversité et la richesse d'une multitude de traditions berbères qui se sont épanouies de l'atlas à l'anti atlas et du sahara au sahel.

Bert Flint a fait don de son musée à l'Université Cadi Ayyad de Marrakech en 2006, qui gère désormais la collection.

Bert Flint
©Tiskiwin Museum
Bert Flint