Orange Corners Morocco officiellement lancé!

L'ambassadeur des Pays-Bas au Maroc a lancé un programme d'incubation destiné aux jeunes entrepreneurs "Orange Corners", mercredi 19 décembre à Rabat.

Le programme Orange Corners vise à stimuler l’esprit et la culture de l’entrepreneuriat en mettant en relation les jeunes entrepreneurs avec les parties prenantes concernés/concernées afin d’évaluer leurs besoins et de les soutenir pour transformer leurs idées en entreprises innovantes, leur permettant ainsi de contribuer à leurs économies locales, à travers la création de nouveaux emplois. Orange Corners au Maroc a été mis en place en collaboration avec le Centre marocain pour l'innovation et l'entrepreneuriat social (MCISE).

Le Maroc est le premier pays de la région MENA à bénéficier de ce programme d'incubation. Le programme existe déjà dans quatre pays africains, à savoir l'Afrique du Sud, le Mozambique, l'Angola et le Soudan. Après des projets pilotes réussis en Afrique du Sud, les projets Orange Corners ont été lancé au Mozambique en 2017 et en Angola en 2018. L’an prochain, Orange Corners sera établi au Ghana, au Nigéria, en Côte d’Ivoire et la République Démocratique du Congo. 

Dans un discours au sommet UE-Afrique à Vienne, le Premier ministre Mark Rutte a fait une déclaration à propos d’Orange Corners: “On pourrait dire qu’un Orange Corner est un tremplin pour les start-ups africaines et une plateforme de collaboration pour les entrepreneurs néerlandais. Notre mission est de mettre en place un système de soutien innovant pour les entrepreneurs et leurs partenaires dans leur parcours professionnel."

Orange Corners Morocco a été lancé avec la présence de Mohamed Yatim, le ministre de l'emploi et l’insertion professionnel au Maroc et les sponsors du monde des affaires néerlandais, tels que APM Terminals, The Makers et Messem. Le ministre a salué l'initiative néerlandaise et a souligné la nécessité d'encourager la culture entrepreneuriale chez les jeunes. Il a également souligné l’importance de promouvoir les conditions nécessaires pour la création d’un écosystème favorable.

Cet événement a également été l’occasion pour les jeunes entreprises participantes de présenter leurs idées et leurs projets et de tisser des relations avec les entreprises présentes. Actuellement, 8 projets sont en phase de réalisation et les 7 projets réalisés bénéficieront, pour leur part, du programme avancé.